Embolie pulmonaire

Schéma embolie

DÉFINITION ET MÉCANISME

Il existe un risque important que le caillot constitué dans une veine se détache de la paroi de la veine et rejoigne les vaisseaux pulmonaires par la circulation sanguine, en particulier en cas de thrombose veineuse profonde affectant la cuisse ou le bassin.

Lorsqu'un caillot se détache de la paroi de la veine où il s'est formé, il est emporté dans la circulation sanguine jusqu’au cœur. Le thrombus parvient alors au ventricule droit, qui l'envoie dans la circulation pulmonaire, où il reste coincé. Il provoque alors une obstruction soudaine des vaisseaux pulmonaires et donc une perturbation aiguë de l'irrigation sanguine des poumons appelée embolie pulmonaire.

CONSÉQUENCES

C'est la taille du thrombus qui déterminera les conséquences pour le patient :

  • De petite taille, il peut ne pas être remarqué ou entraîner une légère dyspnée (gêne pour respirer).

  • Plus gros, il peut entraîner une dyspnée, une sensation d'oppression dans la poitrine ou un choc circulatoire. Dans ce cas, le pronostic vital est en jeu et une intervention médicale immédiate est indispensable.